• L'Iran avant et après que le voile noir se soit abattu (L'Humanité 01/06/2017)
  • Javad Djavahery brosse la chronique tragique de son pays natal sur plusieurs décennies. L’immense machine répressive est passée au crible.
  • Lire l'article...
  • Au delà des modes, des canons de la beauté, au delà des cultures, ces romans de l’été célèbrent la femme, et ce qui fait de l’une ou de l’autre une « sacrée nana ». (Marie France - 29/05/2017)
  • Les côtes de la mer Caspienne dans les années 70. Chamkhaleh, le Saint-Trop' oriental. La jeunesse dorée iranienne vient y passer ses vacances, plaisante et s'éclate dans les vagues. La mer, le volley ball, les amourettes. A ce moment-là, l'Iran n'est pas encore secoué par la révolution islamique ni par la guerre Iran-Irak. Lire la suite de l'article...
  • Javad Djavahery est l'invité de Ping Pong (France Culture)... à écouter
  • Interview avec Javad Djavahery dans l'émission VERSUS (RTS)... à écouter
  • Javad Djavahery et Imane Humaydane à la recherche de la liberté perdue au Proche-Orient  par Sylvie Tanette (Les Inrocks - 02/05/2017)
  • En plongeant dans l’Iran et le Liban des années 1970 à aujourd’hui, les romans de Javad Djavahery et d’Imane Humaydane mesurent la cruauté des bouleversements au cœur du Proche-Orient depuis cinquante ans.

    Au début des années 1970, le conflit Iran-Irak n’avait pas encore éclaté, la République islamique n’existait pas et le Liban n’était pas plongé dans une guerre civile. Alors que la région est aujourd’hui au cœur de l’actualité, deux livres viennent décrire ce temps où beaucoup de choses semblaient possibles. Et rappellent le sort réservé aux militants de gauche dans les années qui suivirent. Lire la suite de l'article...

    Voir l'émission "Sous le ciel de Paris" sur le lancement de "Ma part d'elle".

    Matricule des Anges (Mai 2017)

    Le Monde de vendredi 19 mai 2017